FANDOM


Mini-Aventure de Comy n°23: Le trio échappe tant bien que mal au courroux de Magellan.

Chapitre 152
Chapter 152
Informations
{{{Image}}} Date de parution:
17/05/2015
Nom français Chapitre 152
Suivant Chapitre 153
Précédent Chapitre 151
Arc
Autre informations
Aucune


Précédemment...
Mr.1 est informé de la situation actuelle par le vieil homme sur l'île de Hielo. Pendant ce temps, Mr.2 retrouve le groupe de Miss Monday. Cette dernière lui raconte le récit de leurs mésaventures. Mr.2 décide donc d'appeler par escargophone Mr.0. Cependant, Cunarios ramène le corps inconscient de Miss DoubleFinger au Maître Suprême.


Au programmeModifier

-Cunarios part en direction de Mr.1

-La Marine demande des informations aux civils sur le Baroque Works

-La véritable identité du Maître Suprême !

Chapitre 152: "La véritable identité du Maître Suprême !"Modifier

Cunarios partait alors en direction de la ville où se trouvait Mr.1. Quelques minutes étaient passer, mais une ombre apparût derrière lui et un homme devant lui. Il était grand et avait des cheveux longs et blonds avec des tresses. Son visage affichait un sourire et avait des yeux bleu marine. Il portait une armure jaune et blanche et était armer d'une épée rouge et blanche.


Photo
???
Huhu. Où vas-tu comme ça, Cunarios ?


Cunarios
Cunarios
Bouge de là, veux-tu.


Cunarios allait passer, mais le mystérieux inconnu lui bloquait la route.


Photo
???
La politesse, cela ne te dit rien ?


Cunarios
Cunarios
Écoute, le Maître Suprême m'a donné une mission importante dont je ne dois pas échouer.



Photo
???
Comment ça se fait que le Maître Suprême donne des missions importantes à de telles larves de ton espèce ?


Cunarios semblait sur le point de s'énervé, mais se contrôla et dit:


Cunarios
Cunarios
Laisse-moi passer ou mes crocs se planteront dans ta chair.



Photo
???
Tes menaces ne m'effrayent pas.


L'homme restait toujours devant Cunarios. Ce dernier sortait ses crocs pointus de sa bouche.


Photo
???
Inutile de t'énerver comme ça, sale bête.


Puis, l'homme aux cheveux blonds réapparût derrière Cunarios et créa un portail noir couleur ténèbre, puis y entra et disparût.


Cunarios
Cunarios
(pense): Pfff...Ce crétin m'a fait assez perdre de temps comme ça. Je dois y aller.


Puis, Cunarios utilisa sa vitesse et sa rapidité epoustouflante à s'en couper le souffle et alla en ville. Il sautait de toits en toits comme à son habitude. Parfois, il se faisait surprendre de près par quelques civils, mais ces derniers semblaient se faire des illusions. L'homme-invisible ne savait en revanche pas où se situait sa cible, mais il regardait partout autour de lui pour le savoir. Il continuait encore et encore et au fur et à mesûre, il allait de plus en plus vite. Puis, il arriva devant la rue dans laquelle Mr.1 avait disparût. Il sentit une odeur, et la suivit.


Cunarios
Cunarios
(pense): Héhé...Ma cible ne devrait plus être très loin.


Puis, il le remarqua. L'homme qui courait à travers la ville était bel et bien Mr.1. Ce dernier regardait devant lui, sans se soucier de ce qu'il y avait derrière. Cunarios se précipita sur lui.


Daz Bones
Mr. 1
Hmm ??? J'ai cru voir...Quelque chose. Mes yeux me jouent peut-être des tours.


Cunarios traquait et suivait Mr.1. Puis, il bondit sur lui. Mais l'agent du Baroque Works réagit au dernier moment.


Daz Bones
Mr. 1
Spiral Hollow !


L'agent se retourna et il transforma son bras droit en une lame qui tourna sur elle-même à une grande vitesse et créa ainsi une foreuse. Il donna un coup sur ce qui semblait pour lui être le ventre de son ennemi, et provoqua un bruit d'enfer. Dans le mur d'une maison se trouvait à présent un gros trou. Une grande fumée s'y dégagea, mais aucune présence ne s'y cachait derrière. Il en conclut donc que son ennemi était partit.


Cunarios
Cunarios
Désolé mec, mais je suis derrière toi.


C'est ainsi que Cunarios planta ses crocs profondément sur l'épaule gauche de Mr.1.


Daz Bones
Mr. 1
OUAAAAARRRGGHHHH !!!!!


Cunarios
Cunarios
Ça fait mal ? Désolé, mais ce n'est que le début.



Daz Bones
Mr. 1
Toi...Je savais que tu me...tu me suivais tout à l'heure...Je sentais une...une présence.


Cunarios
Cunarios
En effet, et c'était bien moi, héhé.



Daz Bones
Mr. 1
Aaargh...Maudit...Sois-tu.



Du côté de Ryokugyu

La Marine avait à présent pénétrée dans la ville d'Anicarn. Ils marchaient tout au long d'une rue. Il y avait également plusieurs enseignes, dont des marchands d'armes, des vendeurs de produits étrangers, des vendeurs de fruits ou de poissons, et même des vendeurs de sabres ! Doberman s'arrêta quelques secondes devant une vitrine du magasin de sabres, mais Ryokugyu l'interrompit et dit:


Ryokugyu
Ryokugyu
Doberman, ce n'est pas le moment pour ça. On a une mission.



Doberman
Doberman
Désolé, Ryo-sama.


Le vice-amiral détacha ses yeux de la vitrine et suivait l'amiral. Ils sillonaient avec leurs soldats les rues, et marchaient dans le froid intense.


Ryokugyu
Ryokugyu
Nous devrions demander des informations aux habitants, non ?



Doberman
Doberman
Tout à fait, amiral.


Ryokugyu
Ryokugyu
Bon, on fait deux groupe. L'un ira avec moi, et l'autre avec toi. Compris ? Et si vous rencontrez un problème, n'hésitez pas à m'appeler par escargophone.


L'amiral de la Marine donna un escargophone au vice-amiral Doberman qui le prit et l'attacha à son poignet. Ils se souhaitèrent alors bonne chance, et partirent à deux côtés opposés. Un civil qui vendait des poissons et qui s'ennuyait à mourir fut interrogé par un soldat qui alla vers lui.


Soldat de la Marine
Soldat
Bonjour, monsieur.


Vendeur
Vendeur
Salut, toi. Tu voudrais mes poissons ? Un paquet de dix poissons coûte 5 berrys.



Soldat de la Marine
Soldat
Non, désolé monsieur. Je souhaiterais avoir des informations concernant l'organisation criminelle qu'est celle du Baroque Works.


Le vendeur éclata alors de rire.


Vendeur
Vendeur
Le Baroque Works ? Ceux qui ont frapper sur Shaoland ?



Soldat de la Marine
Soldat
Oui, monsieur. Sont-ils sur cette île ?


Vendeur
Vendeur
J'en sais rien moi. Demande à Sunda, ma femme. Elle est plus informée que moi en ce qui concerne les nouvelles dans le monde entier. Elle est à l'arrière boutique, je peux t'y mener.



Soldat de la Marine
Soldat
Je vous remercie, monsieur.


Et le soldat entra dans l'arrière boutique. Cette dernière contenait des stocks de poissons venus des côtes glacières de l'île. Il y en avait une énorme quantité. Toutes les étagères en étaient bourrer. Le vendeur ouvrit alors une porte. Une pièce sombre se dessinait devant eux, puis une femme aux cheveux châtains, portant une robe verte émeraude, ayant les yeux verts, et ayant l'air deséspérée, était devant eux. Apparemment, elle faisait la vaisselle, puisqu'elle nettoyait une assiette sale avec un chiffon.


Soldat de la Marine
Soldat
Bonjour, madame.


Sunda: Bonjour, monsieur le soldat de la Marine. Que me voulez-vous ?


Soldat de la Marine
Soldat
Je souhaiterais avoir des informations sur l'organisation criminelle du Baroque Works. Votre mari m'a dit que vous saviez plus de choses sur les nouvelles du monde entier que lui.


Sunda: Ah, oui, c'est vrai. Tout ce que je peux vous dire, c'est que des rumeurs circulent en ville comme quoi les criminels de ce Mr.0 seraient en ville. Je ne peux pas vous en dire plus, c'est tout ce que je sais.


Soldat de la Marine
Soldat
Merci de cette information importante.


Puis, Sunda fit un signe de la main en guise d'aurevoir au soldat de la Marine, et ce dernier disparût derrière la porte, en la refermant. Il revint alors vers ses collègues, plus précisément vers le vice-amiral Doberman en lui disant:


Soldat de la Marine
Soldat
Vice-amiral Doberman. Je viens d'interroger une jeune demoiselle.


Doberman
Doberman
Qu'est-ce qu'elle ta dit ?


Soldat de la Marine
Soldat
Qu'apparemment, le Baroque Works est effectivement sur cette île. Mais ce n'est qu'une rumeur.


Le vice-amiral Doberman alluma un cigare, laissa échapper de la fumée de sa bouche et dit:


Doberman
Doberman
Une rumeur n'est qu'une rumeur. Il faut trouver quelqu'un qui sache si cette information est confirmée ou pas.


Soldat de la Marine
Soldat
Compris, Doberman-sama.


Puis le jeune marin de la Marine partit aussitôt interroger d'autres habitants. Il s'éloignait de plus en plus du regard du haut gradé du Quartier Général de la Marine. 


Dans le repaire du Maître Suprême

Une personne aux cheveux roux et ayant un casque vert arriva à l'entrebaillement de la porte. Il portait un vieux sabre cassé en deux, son fourreau étant également abimé. Son visage dissimulait d'énormes cicatrices, et avait un cache-oeil, car il avait un oeil en moins. Ses bottes noires étaient trouées, et ses jambières étaient couvertes de sang. Il avait des yeux rouges.


Photo
???
Bonjour, Maître Suprême.


Photo
???
Salut Heymin !


Photo
???
Ou plutôt dois-je dire, Zyrein D. Wilden.


Zyrein D.Wilden, ex-membre du CP1, "La Destruction Céleste", boss d'une organisation inconnue, venant de l'île Kyûketsuki l'île des vampires

Zyrein D.Wilden: Pfff...Tu étais obliger de révéler mon identité ?


Photo
???
Désolé, chef.


Zyrein D.Wilden: Que fais-tu ici, d'ailleurs ?


Photo
???
Je suis revenu de ma mission sur Berestia.


Zyrein D.Wilden: Je vois. As-tu éliminé le meurtrier ?


Photo
???
Ouais, mais il m'a beaucoup blessé.


Zyrein D.Wilden: En effet. Tu reviens de ce long voyage avec des cicatrices, et ton sabre est cassé.


Photo
???
 Je l'avoue. Désolé chef, mais je dois me reposer.


Zyrein D.Wilden: Très bien.

C'est ainsi que l'inconnu partit de la salle et ferma la porte.

Zyrein D.Wilden: J'espère que Cunarios va vite revenir. Il devrait déjà avoir terminé sa mission à cette heure-ci, et je devrais déjà boire du sang de l'ennemi, fufufu.

Et le boss de l'organisation prit une coupe de vin et la but. On pouvait aperçevoir des crocs dans sa bouche qui étaient plus grands que les autres dents. On pouvait à présent aperçevoir que Wilden portait une très longue veste blanche à rayures noires, ainsi que de longues chaussures rouges. Il portait une chemise noire à carreaux verts. Il avait également des yeux rouges sang, ainsi que des cheveux de couleur noire. Il gardait toujours et encore son même visage pâle, puis il rentra ses crocs.

TBC

Spoilers du chapitre 153Modifier

Dans le prochain chapitre, la vérité sur l'hôpital Cura sera dévoilée ! Ryokugyu fera face à un de ses anciens ennemis, et le groupe de Mr.0 sera enfin arrivé !

Le prochain chapitre s'intitule: "La vérité sur l'hôpital Cura !"

Navigation du siteModifier

Arc Hiélo
Chapitres
140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150
151 152 153 154 155 156 157 158 159 160


Saga Nouveau Monde
Chapitres
45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55
56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66
67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77
78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88
89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99
100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110
111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121
122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132
133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .